[Event] Souvenirs voyageurs.

    Partagez
    avatar
    Coton
    Korrigan graine
    Korrigan graine


    Feuille de personnage
    Classe: Enutrof
    Level:
    200/200  (200/200)

    [Event] Souvenirs voyageurs.

    Message  Coton le Sam 15 Oct - 12:34

    Lors du pillage quotidien du courrier, un paquet a été découvert. Il semble avoir voyagé longtemps mais son expéditeur est inconnu. Malheureusement, le hibou chargé des tâches administratives est en vacances pour quelques jours. Le paquet ne faisant ni tic-tac, ni glou-glou, il a été déposé sur son bureau jusqu'à son retour.







    Ce RolePlay vous a été proposé par Coton, vous pouvez librement participer au forum RP de Chemical Wave, guilde du serveur Otomaï. En vous inscrivant vous pourrez à votre tour écrire sur ce sous-forum entierement dédié au Role Play dans Dofus.
    avatar
    Coton
    Korrigan graine
    Korrigan graine


    Feuille de personnage
    Classe: Enutrof
    Level:
    200/200  (200/200)

    Re: [Event] Souvenirs voyageurs.

    Message  Coton le Mer 19 Oct - 14:03



    Le hibou administratif vient d'ouvrir le paquet mystérieux. Celui-ci contient une carte postale et des feuillets relatant les vacances des chimistes sur Vulkania. Du moins c'est à supposer car les feuillets sont illisibles: l'agent C dessine mieux que ce qu'il n'écrit. Pour une maintenance correcte de ses archives, le volatile organise donc un concours d'écriture. A vous, chimistes, de relater au mieux la scène de la carte postale. Des récompenses sont à la clé pour les trois meilleurs RP, mais s'pas le but premier.



    Les images sont volontairement trop grandes pour conserver leur lisibilité, faites ctrl - ou enregistrez l'image sur votre ordi.
    La carte annotée par le hibou pour que chacun puisse se reconnaitre:

    Spoiler:



    avatar
    Kwartz
    Pégase parfait
    Pégase parfait


    Feuille de personnage
    Classe: CE2
    Level:
    69/69  (69/69)

    Re: [Event] Souvenirs voyageurs.

    Message  Kwartz le Mer 19 Oct - 14:52

    Y'a pas ctrl- ni enregistrer l'image sur iPhone t_t c'est frustrant de devoir se bouger d'un canapé bien moelleux avec le chauffage a coté et la télé ._. Hs total je sais
    avatar
    Ananser
    Minot'Hotte
    Minot'Hotte


    Feuille de personnage
    Classe: sram
    Level:
    200/200  (200/200)

    Re: [Event] Souvenirs voyageurs.

    Message  Ananser le Mer 19 Oct - 16:04

    [boude cet event le miens a ete boude] xD
    avatar
    neX
    Pégase parfait
    Pégase parfait

    Re: [Event] Souvenirs voyageurs.

    Message  neX le Mer 19 Oct - 16:17

    C'est faux
    avatar
    Ilien
    Pégase parfait
    Pégase parfait


    Feuille de personnage
    Classe: Iop
    Level:
    200/200  (200/200)

    Re: [Event] Souvenirs voyageurs.

    Message  Ilien le Mer 19 Oct - 20:13

    mon iop est quand meme bo goss Fishili
    avatar
    neX
    Pégase parfait
    Pégase parfait

    Re: [Event] Souvenirs voyageurs.

    Message  neX le Jeu 20 Oct - 4:01

    Mais comment j'ai envie à chaque fois d'faire bouffer ses dents à celui ou celle qui écrit "bo goss" quelque part, un truc d'ado parigo j'supporte pas bordel xD
    soit pas jalouse ton eni est pas mal dans son genre aussi ^_^
    avatar
    Wealth
    Pégase parfait
    Pégase parfait


    Feuille de personnage
    Classe: Féca
    Level:
    200/200  (200/200)

    Re: [Event] Souvenirs voyageurs.

    Message  Wealth le Jeu 20 Oct - 15:58

    Pourquoi j'suis avec les plantes dans l'eau moi e_e
    avatar
    neX
    Pégase parfait
    Pégase parfait

    Re: [Event] Souvenirs voyageurs.

    Message  neX le Jeu 20 Oct - 16:48

    ili a écrit:soit pas jalouse ton eni est pas mal dans son genre aussi ^_^
    Nan mais qu'on soit d'accord, j'ai pas d'soucis avec quelqu'un qu'tu vas trouver beau gosse (même un iop hein, pas d'discrimination), mais bo goss sérieux Evil or Very Mad
    avatar
    Coton
    Korrigan graine
    Korrigan graine


    Feuille de personnage
    Classe: Enutrof
    Level:
    200/200  (200/200)

    Re: [Event] Souvenirs voyageurs.

    Message  Coton le Ven 21 Oct - 8:06

    Parce que tu as une plante sur la tête. J'ai pensé que c'était ton milieu naturel... popcorn2
    avatar
    Siournayme
    Léviathan qu'y'a pas l'feu
    Léviathan qu'y'a pas l'feu


    Feuille de personnage
    Classe: détective
    Level:
    200/200  (200/200)

    Re: [Event] Souvenirs voyageurs.

    Message  Siournayme le Ven 21 Oct - 14:18

    Spoiler:
    Durant l'été 653, Phé et Xen, émérites directeur et directrice adjointe de la célèbre Chemical Wave, décidèrent afin de récompenser l'énorme travail fournit par les membres, d'organiser un voyage à but non lucratif. C'est ainsi qu'un beau matin, roulements de tambours à l'appui (il est tout de même rare que les dirigeants se soucient du bien être des employés, surtout ceux la.), l'annonce tombait telle un coup de tonnerre : "Travailler plus pour profiter plus, nous partons en vacances à Vulkania, celui qui n'adule ni Phé ni Xen dans la minute sera promu serviteur personnel de Noctys."
    Evidemment, les acclamations et les adulations qui s'en suivirent provoquèrent la satisfaction de l'ego des deux patrons. Il faut dire que leur arme de dissuasion est très efficace.

    Ainsi ils partirent. Tout semblait se passer à merveille durant ces vacances ; le bon esprit régnait, tout le groupe semblait protégé par un bouclier de paix et de sérénité. Mais cela ne devait évidemment pas durer éternellement.
    Le jour J arriva, les Waviens, à l'unanimité, avaient décidé de passer la journée à la plage. Certains jouaient, d’autres discutaient, bref, tout le monde y trouvait son compte, sauf Ananser. Le pauvre Ananser souffrait le martyr : le sable s’était incrusté dans ses articulations nues, rendant le moindre mouvement difficile et douloureux. De ce fait, il se retrouvait exclu du groupe, et il en souffrait. Voulant capter l’attention de tous, une idée machiavélique lui parvint à l’esprit : semer la zizanie. Il se mit donc en marche, parcourant les 20m qui lui manquaient pour rallier une position stratégique en 5mn montre en main. Là, il pris une profonde aspiration et cria : « PHE A DIT QUE DANS LA GUILDE, PERSONNE PEUT BLAIRER XEN !! »

    Devant l’extrême violence de la acène qui a suivi, l’équipe de la rédaction vous propose un court résumé :

    -Phé gueule sur Anan
    -Xou gueule sur Phé
    -Phé dément formellement
    -Les pro-Xen injurient les pro-Phé
    -Les pro-phé tapent les pro-Xen
    -Celui-ci lui inflige une baffe (coup critique : Xen a une balafre rouge ridicule sur la joue : 4 tousr)

    […] –« Tu as franchi la limite Phé », hurla Xen, « tu en subiras les conséquences ! Venez vous autres. »
    Et c’est ainsi qu’une partie des Waviens se tourna vers Xen, sur une petite presqu’ile.
    Alors que les heures passaient, un semblant d’activité se dessina sur la plage de Vulkania.

    -Créatif et Kyx s’employaient à rabrouer violemment Ananser, très fier de son coup.
    -Devils, quant à lui, coupait des fleurs pour son amoureuse secrète : Coton. Or il se trouvait que Coton éprouvait également des sentiments pour Devils, mais ils n’en savaient rien. Accompagnée de son ami et confident Siournayme, elle lui demandait conseil sur un certain type de fleur pour son bouquet à offrir à l’osa. Le sram n’était pas très enjoué à l’idée que Coton se rapproche de Devils, car comme celui-ci, il l’aimait secrètement, et que « non mais sans blague, un type avec une queue aussi longue et pointue, c’est un coup à ce qu’il tue sa chérie par inadvertance. »

    Il n’y avait pas seulement 2 camps dans cette dispute. En effet, 3 personnages, un peu Suisse sur les bords, avaient jugé bon de rester neutre. Mais même si Kazyo avait pris de la hauteur et contemplait désormais le spectacle de débauche avec honte, Iarimaru et Dardeslor, eux, s’étaient vu attribuer le rôle de pigeons voyageurs entre les deux camps. Ainsi, ils circulaient d’un endroit à l’autre, rapportant les tentatives d’explications de Phé, et le flot d’insultes de Xen.
    Parmi les personnes non violentes du camp de Phé, nous pouvions remarquer les tentatives vaines de Salmo et Mimiie, consistants à séduire respectivement Eloriel et Ryuu. Bien que les méthodes employées soient différentes, la réaction était toujours la même : l’indifférence la plus totale. Comme quoi cette guilde est pire encore que les feux de l’amour ou plus belle la vie.
    Rall et Kwartz observaient dans le même temps une nodkoko échouée, s’interrogeant sur l’origine de sa migration. Rall expliquaient que les nodkokos étaient comme les tortues, qu’elles regagnaient la plage de moon à un moment donné et qu’elles y pondaient leurs œufs. Cette nodkoko là devait être déboussolée et s’est échouée ici.
    Simplet dirait on, non ? Mais surement pas autant qu’Ilien. Ce pauvre diable ayant perdu ses lorgnons, déclarait ardemment sa flamme à un bosquet, croyant qu’il s’agissait de Xen.
    Guuren et Kalisha avaient quand à eux décidé de faire de la plongée, pour explorer le massif corallien et espérer dénicher mob l’éponge. Kalisha s’était même vêtue tout de jaune pour l’attirer, sous l’hilarité générale.

    Mais que l’on ne s’y fie pas, au-delà de ces amoureux de la nature et de la poésie, l’heure était à la guerre.
    Wealth, fidèle lieutenant de Phé, s’était déguisé en plante aquatique et s’était fondu dans le décor, attendant patiemment sa proie.
    Asclepyos et Rhuum se livraient à un « je te tiens par la barbichette » depuis ½ heure déjà. Asclepyos fut le grand vainqueur, après avoir dit à Rhuum que la Belle-Jique allait avoir un gouvernement d’ici No-Hell, provoquant son fou rire. Rhuum reparti avec une grosse main rouge au visage, poussé par les quolibets qu’Asclepyos lui lançait.
    Xen, entourée par sa garde rapprochée (tout comme Phé, on n’est jamais trop prudent), avait chargé Ibasteus, Centx et Haylan de contourner l’ennemi et de l’attaquer par derrière. (l’histoire dira que c’était en fait pour se retrouver « seule » et ainsi déclarer à Kellincia, du haut de son balcon, son amour.) Hélas, ibasteus marcha sur une étoile de mer d’ass urticante, Haylan ne put entrer dans l’eau parce que « putain mais j’vais être en hypothermie », et Centx, surpris par la montée soudaine des eaux, fut bloqué sur un petit îlot. Eneska en profita d’ailleurs pour se moquer de lui, sans risques immédiats de représailles.

    Finalement, après 2 jours passés sur cette plage, les tensions s’apaisèrent, et tout revint dans l’ordre, jusqu’à la prochaine crise.

    Y a des points en plus pour le premier à poster ? (j'me faisais chier à mon stage cette aprem :d)
    avatar
    PolymorpH
    Dragon save the wave
    Dragon save the wave


    Feuille de personnage
    Classe: Addic'Tif
    Level:
    501337/501337  (501337/501337)

    Re: [Event] Souvenirs voyageurs.

    Message  PolymorpH le Ven 21 Oct - 14:50

    * je sais ce que tu fais en rentrant du taff toi Wink *

    Dior J'adore !
    avatar
    Coton
    Korrigan graine
    Korrigan graine


    Feuille de personnage
    Classe: Enutrof
    Level:
    200/200  (200/200)

    Re: [Event] Souvenirs voyageurs.

    Message  Coton le Ven 21 Oct - 14:55

    Excellent. clap J'aimerais que tu t'ennuies pluss souvent.

    Pour avoir posté premier tu as le choix entre un oeuf de dragoeuf blanc et un bol made in Xen (j'ai l'inventaire plutot vide).
    avatar
    Siournayme
    Léviathan qu'y'a pas l'feu
    Léviathan qu'y'a pas l'feu


    Feuille de personnage
    Classe: détective
    Level:
    200/200  (200/200)

    Re: [Event] Souvenirs voyageurs.

    Message  Siournayme le Ven 21 Oct - 16:37

    PolymorpH a écrit:* je sais ce que tu fais en rentrant du taff toi Wink *

    En rentrant ? plutôt pendant ouais !
    avatar
    neX
    Pégase parfait
    Pégase parfait

    Re: [Event] Souvenirs voyageurs.

    Message  neX le Dim 6 Nov - 17:59

    Quelle belle idée cette casquette pour rester incognito...
    Un sourire bienveillant ornait les fines lèvres de l'aïeule: elle le savait. Elle qui avait tant flirté avec les faux semblants tout au long de ses 134 années, elle pouvait désormais presque lire dans les pensées. Pourtant elle savait ne rien laisser paraître, elle tenait à lui faire plaisir et s'était donc prise au jeu de ce jeune garçon. Il faut dire qu'il avait un certain charme. Si jouer les détectives était pour elle une simple lubie qui passerait avec le temps, c'était pour lui devenu une véritable conviction, que dis-je, une vocation suprême.

    Il en était même allé jusqu'à espionner chacun de ses voisins à tour de rôle, décelant chez eux nombre de comportement qu'il s'était juré de surveiller. Aujourd'hui c'était le jour de l'anniversaire de l'un d'entre eux. Il avait tenu à rassembler tout le quartier dans son jardin pour leur faire découvrir les derniers travaux d'aménagement qu'il avait fait effectuer. À côté de celui ci, la simple idée de Paris-Plage devenait un morne et graveleux patté de cailloux rongés par l'érosion au milieu duquel siège une flaque d'eau des plus déplaisantes.

    Quarante-deux. C'était désormais l'âge de Sixsix. Passionné de pr0n, il avait espéré qu'en ces lieux naîtrait aujourd'hui la perspective de l'aboutissement de son grand projet. En d'autres mots il était persuadé que son jardin était le lieu parfaitement propice à l'apparition d'AU MOINS une relation charnelle entre d.. Bon d'accord il attendait que la jolie cougar sur laquelle il avait des vues depuis un moment, s'envoie en l'air entre deux cocotiers. Sixsix avait d'ailleurs posté des complices aux quatre coins de sa piscine géante chargés de le prévenir si le spectacle commençait, ça aurait été dommage d'en louper une miettes à cause d'une caméra mal préparée.
    Perché en haut de son balcon surplombant le jardin, il attendait le signal qui selon toute vraisemblance, n'allait pas tarder à se faire entendre: La féline était déjà en train de couvrir de cadeaux (de toute évidence des fraises Tagada) un jeune transsexuel présent à la fête. Elle ne devait pas beaucoup sortir de chez elle: elle aurait su sinon qu'elle avait juste à allonger les billets pour que celle qui se fait appeler Saku, s'allonge à son tour.

    Ce détail n'avait pas échappé à notre inspecteur, toujours au milieu de sa cueillette de fleurs pour ne pas attirer l'attention: il appelait ça "être en civil", une technique sûre de n'jamais s'faire remarquer. Son œil de lynx avait aussi décelé une anomalie de niveau 5 à quelques mètres à peine: un des invités, le plus frêle et fragile, se faisait persécuter par ce qui semblait être "les types de la sécurité" qui bien sûr, n'étaient autre que les frères de Sixsix. Notre agent était prêt à intervenir, mais se rappela au dernier moment qu'il s'était tordu la cheville la veille que cela allait sans doute griller sa couverture: tant pis pour ce pauvre innocent, espérons qu'ils aient pitié de lui. Son regard se tourna vers le chef de la famille, tout de vert vêtu. Peut-être que lui viendrait mettre fin à ce spectacle des plus tragiques, il avait justement pour réputation d'être sévère et responsable. Mais c'était peine perdue...Plutôt que de venir faire régner l'ordre, il préférait assister de loin à la prestation de ses fils ce qui d'ailleurs avait l'air de le réjouir au plus haut point. Confortablement installé dans son harem, entre les mains délicates de deux belles et charmantes jeunes filles, qui aurait pu croire qu'il se serait bougé?

    Inutile de s’attarder sur ce genre d'énergumènes, Siour avait mieux à faire: il fallait contrôler que le plus jeune de cette famille de déjantés n'était pas encore en train d'organiser un combat de coq ou une course d'escargots. Tout juste sorti de cure de désintox, il avait à peine 19 ans et sa vie était déjà foutue. Marié à ce qui ressemblait à une moto, personne n'avait encore jamais osé lui faire remarquer que ce qu'il considérait comme son confident et conseiller n'était qu'un simple petit rongeur roux haut de 15Cm. D'ailleurs sans l'aide du médecin traitant de la famille, on aurait jamais su qu'il était doté d'un 7e sens: celui de savoir quand les écureuils ont peur. Après des secondes interminables de recherche, le détective sourit en soupirant: le suspect était simplement en pleine conversation avec l'unique drap pendu au fil à linge (Sixsix savait qu'en été on pouvait faire des économies de sèche linge).

    YAYAYA
    Ce fut si strident que Siour en perdit la fleur qu'il venait de cueillir, heureusement qu'il savait garder son sang froid, il aurait pu couper la tige trop haut dans la précipitation.. Alors que venait un autre YAYAYAYA, émanant de la gamine de l'autre côté du buisson, il s'interrogea. Comment ses origines japonaises avaient pu passer rester inconnues de ses services.. Qu'était devenue sa perspicacité et son sens de l'observation hors normes? Rien n'allait plus, ses valeurs n'étaient plus il fallait désormais remettre le flambeau à quelqu'un de plus compétent... Ses joues rougissaient jusqu'à le brûler, les larmes perlaient au coin de ses yeux et un rictus déformait désormais sa joue gauche. Pourquoi...
    Sa vieille compagne lui fit signe de s'approcher avant de pleurer. Compréhensive mais elle savait faire preuve d'autorité quand il le fallait. Il se reprit et comprit. Ouf, elle ne faisait qu'initier un vieil infirme à la TCK. À moitié sourde, elle n'avait pas dû tout comprendre quand le vieillard lui a proposé du THC.

    En parlant de THC.. Il paraissait évident que ce n'était pas la première fois de l'après-midi que l'octogénère avait tenté de faire tourner: le guitariste de la fête, en plus d'avoir perdu sa guitare, se trouvait fort intrigué par le miroir posé au milieu du jardin. En effet, il voyait son reflet - d'ailleurs son reflet le voyait aussi - mais les deux n'exécutaient pas les mêmes gestes. Siour lui même contemplait la scène béatement sans rien comprendre. En tant qu'homme scientifique responsable, il fit ce qu'il fallait, ne supportant pas que quelque chose lui échappe de façon illogique, il concentra son attention sur autre chose. Comme par exemple les deux mioches jouant au bord de la piscine, espionnés par "un type de la sécurité" caché entre les roseaux. Fait curieux: ils jouaient avec un ballon, mais sans toucher le ballon. Le ballon ne volait pas donc il ne contenait pas d'Helium donc il n'allait pas exploser. Siour plissa les yeux: quelque chose clochait. Mais pas du côté du ballon, non: il venait d'entendre quelque chose d'ahurissant: "T'as du Pulco steup'?" Grâce à son esprit vif et son ouïe hors du commun, il su décrypter le message de la jeune fille qui s'adressait au barman: "Demain à 13 heures place République, sois pas en retard, et il nous faudra plus d'explosifs."
    Si jeune et déjà presque finie... Son air naïf n'avait pas berné l'enquêteur, qui avait du mal à cacher la satisfaction de sa découverte. La fierté se lisait dans son regard, il avait enfin identifié les individus qu'il recherchait depuis si longtemps. Et mieux encore: il connaissait leurs plans.

    Il fit signe au jardinier de Sixsix qu'il pouvait rentrer chez lui, Siour disposait enfin de toutes les informations nécessaires, c'était maintenant l'heure de rentrer. L'homme en question, retraité de la CIA viré à cause de ses démêlés avec la justice, accepta avec joie. Désormais membre de la brigade de la PJ imaginaire de Siour, il effectuait pour lui des rondes d'heures supplémentaires rémunérées en croquettes pour chien, et était heureux de pouvoir continuer à travailler au service de la communauté. Lâchant sa faux, il attrapa son renard de compagnie et mit les voiles: c'était l'heure de Question pour un Champion.


    Siour considéra que le reste des invités ne valait pas la peine de s'attarder, et en réajustant sa casquette, salua la vielle dame, et parti d'un pas déterminé: comment allait-il bien pouvoir organiser son nouveau bureau...

    Mais même le meilleur des détectives peut se tromper: il avait tort. Tort de penser tout savoir, tout connaître, et même tort de repartir. En effet, le cerveau des opérations, reconnaissable grâce à sa barbe rouge, était présent. Le drap dragué par notre jeune toxico était en réalité le support où étaient listées toutes les informations nécessaires au bon déroulement du Plan. À la fin de ce message, on pouvait lire qu'il fallait frapper du pied si le message était passé, et apparemment, c'était le cas...Sauf pour la bimbo du gang, trop occupée à se faire dorer au soleil accompagnée par son mac.
    Heureusement que le reste du groupe avait su rester concentré: ils tapèrent du pied de toutes leurs forces, si bien que Sixsix pris ça comme LE SIGNAL et commença à filmer quand BAOUM le ballon explosa. Comme quoi, les apparences sont parfois trompeuses.

    Dans le journal du lendemain, on apprit que le seuls survivants à cette catastrophe encore inexpliquée, étaient une vieille femme qui avait déserté les lieux 30 secondes avant le sinistre, et un inspecteur de bas étage aussi vif qu'une huitre déséchée.


    Dernière édition par neX le Dim 6 Nov - 21:03, édité 1 fois
    avatar
    Siournayme
    Léviathan qu'y'a pas l'feu
    Léviathan qu'y'a pas l'feu


    Feuille de personnage
    Classe: détective
    Level:
    200/200  (200/200)

    Re: [Event] Souvenirs voyageurs.

    Message  Siournayme le Dim 6 Nov - 19:50

    Hmmm comment dire ... roxxatif, même si tu dis pas que du bien de moi Scream
    avatar
    neX
    Pégase parfait
    Pégase parfait

    Re: [Event] Souvenirs voyageurs.

    Message  neX le Dim 6 Nov - 20:39

    T'as oublié de préciser HS
    avatar
    Coton
    Korrigan graine
    Korrigan graine


    Feuille de personnage
    Classe: Enutrof
    Level:
    200/200  (200/200)

    Re: [Event] Souvenirs voyageurs.

    Message  Coton le Dim 6 Nov - 21:20

    Vraiment fun. clap
    avatar
    Coton
    Korrigan graine
    Korrigan graine


    Feuille de personnage
    Classe: Enutrof
    Level:
    200/200  (200/200)

    Re: [Event] Souvenirs voyageurs.

    Message  Coton le Jeu 24 Nov - 21:25

    Ce que contenait réellement la lettre.

    Vulkania, 12 Fraouctor 641

    Monsieur Plume D’argent,

    Tandis que vous prépariez vos valises pour le congrès annuel des strigidés, les chimistes se sont organisé ce que l’on pourrait appeler une sortie de guilde, en regardant de loin, les yeux plissés après trois bières bwork. Qu’est ce qui poussa nos décideurs à délaisser la poussière de Sidimote pour les plages de Vulkania ? Nul ne sait.

    Le voyage fut payé grâce à l’autre définition chimiste de la sortie guilde : le massacre de poneys impurs. Leurs têtes furent soigneusement recueillies et momifiées. Elles furent ensuite envoyées en guise de paiement à l’agence de voyage. Cette collecte permit d’envoyer chaque membre décideur des nombreuses familles composant Chemical se dorer sur la plage. Le restant des familles fut prié de se taire.

    Je pense que le moyen de paiement n’était pas adapté, vu que l’organisateur nous a laissé sur une plage déserte, sans nourriture, ni eau, en criant depuis son bateau « Crevez tous, monstres ! ». Encore un qui croyait faire une bonne action. Détail qui semble avoir échappé à la plupart des chimistes puisqu’ils s’empressèrent de commencer à savourer leurs vacances. Plusieurs déroulèrent leurs serviettes et s’y vautrèrent. Salmonella tenta d’ajouter un chat de plus à sa collection en soudoyant Eloriel. Mimiie compta ses exploits à un Ryuu somnolant. Le maillot en peau de tofu de Kalisha fit grande impression. Plusieurs mâles se jetèrent à l’eau pour la suivre. J’ai même cru un instant qu’Haylan était guéri. Mais au moment de mettre un pied dans l’eau, il a fait une crise de panique. Depuis ce malheureux incident javélisé dont il garde les traces, il a beaucoup de mal avec les liquides.

    Ilien est tombé amoureux d’une œuvre d’art locale, une tenture. De le voir s’intéresser à un domaine intellectuel, personne n’osa lui montrer l’étiquette « made in Frigost ». Rall et Kwartz trouvèrent un ballon abandonné. Ils tergiversèrent longtemps sur le meilleur moyen de jouer avec, sans jamais le trouver. Cependant la palme de la passivité ne leur revint pas. Rhum et Héliodore les surpassèrent. Une bande étroite de sable reliait deux parties de l’île et il s’avéra qu’ils s’engagèrent au même moment sur celle-ci. S’en suivi une bataille de regards que seule une double insolation gagna.

    La bonne humeur était au rendez-vous si ce n’est pour Ananser qui avait eu la mauvaise idée de venir avec sa toison Fuji. Kyx et Créatif lui firent une scène car la chose sentait le bouftou mort et faisandé depuis deux semaines une fois mouillée. Il fut privé de baignade pour le reste du séjour. Ibasteus est aussi venu se plaindre après avoir marché sur une étoile de mer à demi machonnée par Renard, comme quoi la boule de poils menaçait l’écosystème. J’ai fait remarquer qu’en tant que touristes, l’écosystème était condamné depuis notre premier pas sur l’île alors autant profiter. Il approuva ma remarque en changeant de masque pour avaler d’une traite l’étoile en question.

    Lorsque la faim commença à se faire sentir, les sadidettes du mont grisaille, Saiyajin et Darckinette, appliquèrent une de leurs techniques ancestrales de chasse : elles se laissèrent flotter dans l’eau. Nos futurs repas pensant découvrir de nouvelles algues où becquetter quelque nourriture, s’approchèrent sans crainte. Elles s’en saisirent et les ramenèrent au feu de camps qu’avait allumé le patriarche. Celui-ci tenta longtemps d’éveiller un quelconque intérêt dans les yeux du chacha victime de la malveillance de mère nature. Mais ce dernier finit par se mettre à lécher le sable. Wealth appliqua en vain cette technique de chasse dans les jours qui suivirent. Même en se cachant dans les algues, l’odeur de bouftou qui collait à sa peau depuis sa dédication à Féca faisait fuir les poissons les plus stupides.

    Une fois le problème de nourriture résolu, Kellincia monta un commerce de cocktails dans une paillote abandonnée. Il recruta même Devils, qui avait eu l’idée étrange d’amener sa faux, pour le fournir en ingrédients. Tout à l’heure la matriarche a troqué l’un de ses trophées contre un cocktail noix de coco. La logique qui habite les gens lorsqu’ils préparent leur minimum vital à emporter en vacances, me dépasse.

    Malgré l’apparente gaité, notre situation de Robinson reste dans les esprits. J’avais grand espoir sur Centx qui est parti à la nage tout à l’heure pour rallier le continent. Mais ses muscles l’ont lâché à quelques mètres et depuis il est bloqué sur un banc de sable à la grande hilarité d’Eneska. Hier j’ai aperçu Kazyo sur une montagne de l’île principale. J’ai tenté de lui faire signe, mais se sentant découvert, il s’est enfui. En effet nous avons été contraints de lui interdire la venue à Vulkania à cause de son albinisme. Il semble avoir dépassé ce souci en se cachant sous un chapeau immense. Siournayme me fait régulièrement part de ses plans pour retrouver notre aimable organisateur de voyage à notre retour sur le continent et je mets de côté quelques fleurs pour fêter ça. Je dresse aussi une mouette et j’espère qu’elle pourra vous faire parvenir ce compte-rendu quoiqu’il doive nous arriver : la légende d’abord.

    Cordialement.
    Agent C, prestataire de tissus.


    /gestion
    Si certains veulent encore écrire quelque chose, qu'ils se signalent, sinon je clos l'évent à la fin de la semaine.
    avatar
    Coton
    Korrigan graine
    Korrigan graine


    Feuille de personnage
    Classe: Enutrof
    Level:
    200/200  (200/200)

    Re: [Event] Souvenirs voyageurs.

    Message  Coton le Dim 27 Nov - 17:02

    Event terminé.

    Vainqueur: Siournayme

    Contenu sponsorisé

    Re: [Event] Souvenirs voyageurs.

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 19 Fév - 21:38