[Acceptée] Epic surf on the Chemical Wave to Otomai ou Le candidat de l'au-delà des mers

    Partagez
    avatar
    Akileo
    Mue taon
    Mue taon


    Feuille de personnage
    Classe:
    Level:
    0/0  (0/0)

    [Acceptée] Epic surf on the Chemical Wave to Otomai ou Le candidat de l'au-delà des mers

    Message  Akileo le Ven 14 Déc - 10:17

    Introduction allégorique

    Il était une fois...

    Non. Non, NON ! Il n'était pas une fois du tout ! C'était une histoire de bruit et de fureur, une tempête sous un crâne, pas une bluette pour les lapinos ! Ni le caprice d'un kikoolol rageux, d'ailleurs.

    En s'avançant vers la plage aux reflets dorés qui s'enflammaient à cette heure du soir, Akileo le sadida dût bien s'avouer que l'habitude de venir contempler l'horizon du Ponant, tout à l'ouest de l'île d'Otomai, était devenue comme une drogue pour lui. Fallait-il croire que la chimie d'Otomai n'était pas seulement puissante à extraire, isoler et recombiner les éléments matériels, mais aussi à influencer ses pensées et ses sentiments ? Hypothèse absurde... Akileo se décourageait ; le sadida n'avait pas l'intelligence ni la patience de comprendre tout cela. Il savait juste que quelque chose ne tournait pas rond en lui. Mais quoi ? QUOI ?!

    A la pointe de la petite baie, non loin à vol de tofu du donjon du Corailleur Magistral, il n'y avait plus que de l'eau. Et l'inconnu,immense et sidérant. Nul n'avait jamais pu et ne pourrait jamais franchir cette barrière imposée par les dieux. Même si de temps à autre, inexplicablement, de nouvelles îles apparaissaient, comme Otomai où il se trouvait (un événement antérieur à sa naissance) ou plus récemment Frigost (qu'il arpentait si souvent depuis sa découverte). Mais Akileo voyait plus loin. Trop loin pour lui ? Le Monde des Douze était un univers en perpétuelle évolution et pourtant fermé sur lui-même, n'est-ce pas, aussi stable qu'un atome de fer ou une liaison carbone-carbone (d'où le sadida tenait un tel savoir incompréhensible, lui-même l'ignorait). A moins que, à moins...

    - Foutu sac à tiques ! Casse-toi ! Ton odeur fait fuir la poiscaille !

    Circonspect, Akileo réagit à peine aux paroles qu'un vieux papy rabougri venait de lui adresser. En fait, tous les jours, cet énutrof édenté était assis là. Chaque soir de plus en plus aimable. Il pêchait ici comme s'il avait pris racine dans le sable, mais n'attrapait jamais rien pourtant, à croire qu'il était nul ou poursuivi par une malédiction implacable. Akileo l'aimait bien, sans avoir jamais pris la peine de répondre à ses provocations séniles ; le vieux bougon faisait partie du paysage, voilà tout. Le sadida aurait pu aller chercher plus loin davantage de solitude, mais (allez savoir pourquoi !) il préférait venir ici, s'asseoir non loin du vieux pêcheur qui ne pêchait rien, et se contentait de fixer l'horizon. Ce soir là, néanmoins, pour la toute première fois, Akileo eut envie d'échanger quelques paroles avec le vieil homme. Ce fut plus fort que lui, comme s'il était mûr pour... pour quoi ?

    - Papy, vous êtes le pêcheur le plus assidu que je connaisse. Mais aussi le plus malchanceux.
    - Ta gueule, blanc-bec ! Tu crois tout savoir et tu ne connais rien. RIEN !
    - Hey, calmez-vous, vous allez avoir une attaque. Je viens simplement profiter du coucher de soleil.
    - Coucher de soleil mon cul ! Tu crois que je n'ai pas compris ton manège ? T'es comme moi, COMME MOI, oui ! Et tu finiras pareil ! C'est garanti comme les taux d'Al Etsop à la banque d'Astrub...
    - Hein ??
    - Tu scrutes l'horizon... tu veux la voir... tu la sens... tu l'imagines... tu la rêves !
    - Mais de quoi parlez-vous ?
    - De quoi je parle ? DE QUOI JE PARLE, foutrénutrof ?! Mais de la vague, bien sûr ! LA VAGUE !!
    - La vague ?
    - Oui, jeune minable, LA VAGUE !
    - Mais quelle vague ?
    - Quelle vague ?! Mais la Chemical Wave, bien sûr !!! La Chemical Wave en provenance d'Otomai, aaaah !
    - Mais, papy, nous y sommes... à Otomai.
    - Pas cette île, pauvre demeuré ! O-TO-MAÏ, l'autre Monde des Douze, la dimension parralèle, l'univers connexe, pourquoi pas l'eussairvheure tant qu'on y est, on s'en tamponne le coquillard de la façon de l'appeler !
    - Un autre monde ??? Un autre monde qu'Ulette ?!?
    - Evidemment ! Ne te fais pas encore plus stupide que tu ne l'es ! T'es comme moi ! Tu sais qu'il existe, tu n'en dors plus la nuit, tu ne sais pas si cette force qui t'attire est le mal absolu ou le souverain bien, alors tu viens là tous les soirs, et tu attends la vague, la Chemical Wave qui t'arracherait à ce rivage, t'engloutirait et t'emporterait à jamais ! Ose dire que ce n'est pas vrai ! OSE LE DIRE, POUR VOIR, J'ATTENDS, J'ATTENDS !
    Les yeux châssieux du vieux débris perclus d'années lançaient des éclairs en direction du sadida ; il brandissait même une pelle d'un geste menaçant, mais ce n'était qu'une pitoyable pelle en plastique, un jouet d'enfant dérisoire oublié sur la plage. Akileo ne répondit pas et ne voulut pas faire face plus longtemps à l'énutrof soudain déchaîné. Il se releva brutalement et s'enfuit, se répétant intérieurement, comme un mantra protecteur : "ce type est fou, ce type est fou, ce type est fou !". En son for intérieur, toutefois, Akileo sut qu'une révélation venait de lui dessiller les yeux...

    Akileo revint une semaine plus tard. La même heure, le même endroit, le même coucher de soleil. Et l'énutrof avec sa canne à pêche, paisible, sa besace à poisson toujours aussi vide que la tête d'un iop. Le sadida s'assit à côté du vieil homme et croisa son regard. Plus aucune trace de colère chez le papy. Juste un peu de lassitude.

    - Alors comme ça t'es revenu, sac à tiques.
    - ...
    - J'ai eu tort. Tu es plus jeune que moi. Tu as une chance de la voir. Il est possible qu'elle t'emporte.
    - La vague ?
    - Oui. Pour moi, il est trop tard. C'est pas grave. J'étais pas de taille, de toute façon. Ou plutôt : mon rêve n'était pas assez grand.
    - Que voulez-vous dire ?
    - La sagesse suprême, tu vois, mon petit - tu permets que je t'appelle ainsi, malgré ton cercle 199, moi qui n'ai même jamais pu atteindre assez d'expérience pour maîtriser la pelle massacrante, tu crois ça, hein, tu crois ça ? - enfin bref, la sagesse suprême, disais-je, c'est d'avoir des rêves assez grands pour ne jamais les perdre de vue... même quand on est paumé au fond du trou du cul du monde avec de faux papiers en guise de carte au trésor. Enfin bon... c'est la vie. La mienne, en tout cas.
    - Vous comparez Ulette à un... ?
    - Mais non ! C'était juste une image. Enfin, l'essentiel, c'est que tu as une chance, alors ne la gâche pas, hein. Attire la vague, surfe là, et pars sans te retourner. Ou alors je t'arracherais les yeux avec mon hameçon !
    L'enutrof sortit de sa poche un gros hameçon en étouffant un rire, comme s'il faisait une bonne blague, comme s'il se moquait avec résignation de lui-même. Akileo tourna alors son regard vers le bout de la ligne qui pendait au bout de la canne à pêche : il n'y avait rien. Rien qu'un fil à la mer.
    - Papy... qui êtes-vous donc ?! Quel est votre nom ?
    - Aucune importance. Mais si tu réalises l'exploit qui n'a jamais été à ma portée, alors trace mon nom dans le sable de l'autre plage, un jour, sur l'île d'Otomai de cet autre Monde des Douze, appelé également Otomaï.
    - C'est... c'est promis ! Sur mon honneur ! J'écrirai donc...
    - Renkluaf. C'est mon nom.


    Le sadida ne doutait plus. Il n'était pas sûr de réussir, mais il allait tenter sa chance, vaille que vaille ! Il ne savait pas encore comment traverser l'espace et le temps pour quitter Ulette et trouver Otomai, il ne savait pas s'il saurait prendre la vague sans qu'elle le rejette, mais son rêve était assez grand et, quoi qu'il advienne, il ne le perdrait pas de vue. Jamais.


    smile
    smile smile smile
    smile smile smile smile smile


    Développement prosaïque

    Fiers membres de la guilde Chemical Wave, vous espérez de l'originalité pour les candidatures que l'on vous fait et vous avez bien raison ! En dehors de plusieurs traits de ma personnalité dont vous n'avez foutre-que-faire, j'ai cherché ce qui pourrait satisfaire votre attente et je n'ai trouvé, outre mon âge canonique de vieux geek de 42 ans geek , que ma passion pour la littérature, les livres, les récits, l'écriture, etc. Je précise que je ne suis pas spécialement amateur de RP, même si j'ai fait pas mal de JdR papier-crayon dans ma lointaine jeunesse. Mais j'aime écrire et, dans ma tête, l'histoire d'Akileo et de Renkluaf pourrait faire 500.000 signes, mais je me suis contenté de beaucoup moins, n'étant pas sadique (ni maso) à ce point. Néanmoins, s'il s'avère que j'ai si peu que ce soit suscité votre ennui et que vous avez zappé mon introduction, alors soyez sans pitié, car j'aurais raté mon coup Embarassed !

    Vous l'aurez compris, je joue actuellement sur Ulette, depuis l'ouverture de ce serveur fin 2008, en fait. J'ai connu de grandes éclipses, entrecoupées de phases intenses de jeu. Je suis passé par 4 guildes à diverses époques assez différentes les unes des autres : une guilde débutante évanouie en quatre mois, une guilde de trois amis genre co-team privée, une guilde THL performante dans laquelle je regrette de ne pas m'être plus impliqué à l'époque (j'ai abandonné dofus pendant plus d'un an) et enfin une guilde sympa depuis mon retour sur dofus il y a une dizaine de jours, sympa mais peu peuplée, peu active et surtout adepte de koli ou de pvp, ce qui n'est pas ma tasse de thé. A chaque fois, je suis venu à ces guildes par une histoire de rencontre et d'amitié ; je n'en garde presque que de bons souvenirs. Il était dommage que lorsque je lâchais dofus pendant des mois je perde le lien avec ces guildes, ou qu'elles disparaissent plus ou moins, mais c'est la vie Mad ...

    Au fil du temps, même si je ne suis pas un joueur obsédé par son lvl ou la qualité optimisée de son stuff, j'ai gravi les échelons comme un grand, assez souvent en pleine autonomie, créant des personnages au fur et à mesure, investissant et maîtrisant la plupart des pans du jeu (mais pas absolument tous, j'ai encore à découvrir !). J'ai donc un sadi 199 (50%), un enu 199 (15%), un eni 198, un osa 192, un zobal, un cra et un sram (18x). J'ai développé presque tous les métiers lvl 100, à l'exception de tailleur et de certains métiers de forgeage et sculpture. J'ai fait pas mal d'élevage de DD, gérant jusqu'à 40 places en 3 enclos et un cheptel de 200 bestioles. J'ai avancé dans Frigost jusqu'au kolosso. J'ai échoué dans mes 3 tentatives d'Ougah ( lol! la honte, oui, j'assume ^^). Presque jamais de pvp ni de koli, mais j'ai bien aimé le peu que j'ai fait jusqu'à présent, simplement je préfère le pvm. Aujourd'hui, je découvre les succès, m'attaque à la quête de l'ocre, etc.

    IRL, j'ai donc 42 ans au compteur (et tous mes cheveux, au fait ;-) et je ne postule pas au rang de doyen cacochyme des Chemical Wave (enfin, si d'aventure cet âge faisait de moi l'ancêtre de la bande, j'assumerai !). Je suis fan de jeu vidéo depuis que je suis tout môme typerhappy , ce qui fait que de Pong aux machines d'arcade, des consoles aux jeux sur Apple II jusqu'à ceux sur PC, j'ai tout connu, même si bien sûr je n'ai pas tout pratiqué !


    Etant célibataire, j'ai toujours eu pas mal de temps libre. Sinon, j'ai enseigné 10 ans comme prof d'histoire-géo (le goût de raconter des histoires, toujours) puis j'ai tout abandonné parce que l'Education Nationale ( ripper ) c'est vraiment trop nul chiant débile frustrant et que primo : j'en avais marre des gâchis que j'observais, deuxio : je voulais être libre de mettre en oeuvre mes idées comme je l'entendais. Du coup, j'ai racheté une toute petite librairie au bord de l'océan atlantique et je suis devenu libraire, fou de littérature classique autant que de BD, manga, comics ou science-fiction, et je suis heureux Hands . Bon, j'arrête là sur ma vie, parce que c'est trop long quand on est vieux comme moi, même si vous auriez peut-être aimé m'entendre parler de mon aventure de finaliste aux Olympiades de la Chimie en 1987 (j'avais 17 ans) ou de mon tour du monde au début des années 90, mais c'est tellement loin et dépassé tout ça, non ?! A peine moins que la guerre de 14 et les souvenirs d'un poilu ^^.

    Pourquoi vouloir quitter Ulette et tenter de prendre LA vague qui m'emmènera peut-être jusqu'à vous ? Pas "par hasard". Il se trouve que le joueur avec qui j'ai le plus sympathisé au cours de toutes ces années sur Ulette, l'un de ceux avec qui j'ai partagé une guilde "privative", a quitté le serveur il y a un an demi et a rejoint Otomai et vos rangs ; il s'agit d'Ibasteus (Zobal), "Flo" pour les intimes. Peu de temps après qu'il soit parti, j'ai à nouveau arrêté dofus, pensant que je n'y reviendrai pas. Mais après 1500 heures sur Skyrim et l'écriture d'un roman (un vrai !), l'envie irrésistible d'un jeu social et communautaire m'a repris, avec le goût de découvrir tout ce qui avait changé dans dofus, ce qui avait été ajouté, mais aussi ce que je n'ai pas réussi ou pas achevé autrefois (l'ougah, le krala, les deux derniers donjons de frigost, la quête de l'ocre...). Et voilà, coïncidence assez énorme : même pas une semaine après mon retour sur dofus, que je recroise Flo, je lui demande de ses nouvelles et (bien que lui-même pris par ses études et ses premiers pas dans la vie professionnelle ait très peu joué ces derniers mois) il me parle avec enthousiasme de votre guilde. Je me renseigne, je découvre votre forum, j'apprécie ce que je lis et je me mets à envisager ce que je n'avais jamais imaginé : quitter Ulette Futurama ...

    Si je migre (c'est-à-dire, pour simplifier, si vous m'acceptez), je transférerai non seulement le compte du sadi mais aussi ceux de mes autres personnages auxquels je tiens à cause de tout le temps passé à développer des métiers dessus, ou du parchotage, etc. J'aurai(s) donc la capacité à être pleinement autonome comme je l'ai toujours été, mais tout autant dispo pour jouer avec d'autres membres de la guilde, pour rendre service autant que de besoin, pour participer à des events, à la vie du forum, etc. Je suis un joueur très régulier durant les phases où je joue, me connectant tous les soirs à partir de 21h/22h et jusqu'à 1 ou 2h du mat'. Le dimanche ou le jeudi (jour de congé perso) aussi, mais pas le samedi en journée (because taf). Cependant, vous pourriez me voir connecté très souvent en journée tout de même, parce que je peux le faire sans souci quand je suis au boulot, entre deux tâches, deux clients, deux lectures, etc (hey, c'est moi le patron, après tout !) ; évidemment, je ne joue pas vraiment, à ce moment là, je ne peux rien faire de suivi, pas de donjon etc., mais j'aime bien l'ambiance de guilde... quand il y en a une ;-)).

    Pour être 100% honnête, je précise que parmi mes nombreux défauts et vices, il y a celui de ne plus écouter beaucoup de musique (dans les années 90, j'étais branché Sonic Youth, Radiohead, Smashing Pumpkins, Placebo et... Chemical Brothers, par exemple :p) :



    Je ne regarde pas la télé, je ne passe pas ma vie sur youtube et je suis donc complètement largué sur les sujets du moment (Gangnam quoi ? ;-). Je vis dans un monde à part, très cool, et j'aime ça Coffee . Je ne suis pas non plus le genre déconne-en-permanence, mais pas au point d'avoir un balai dans le cul, rassurez-vous Razz . Je suis plutôt le genre pas chiant, toujours dispo, aimable et sympa, présent et régulier autant que possible, pas forcément discret mais jamais grande gueule. Si ça vous va, tant mieux pour vous ; si ça ne vous va pas, tant pis pour moi Cry .


    Conclusion littéraire

    La citation sur les "rêves assez grands etc etc" est de William Faulkner. Si certains d'entre vous êtes férus de littérature, vous aurez peut-être reconnu des allusions très librement adaptées du Rivages des Syrtes de Julien Gracq et du Désert des Tartares de Dino Buzzati. J'aurais pu tenter une autre candid' à base de trucs un peu plus fun et "djeuns" mais bon, c'est venu comme ça :p. Vous en ferez ce que vous voudrez, je ne me vexerai pas. Prêt à répondre à toute question ou demande de précision. A vous d'ouvrir le feu Army !
    avatar
    Iba
    Minot'Hotte
    Minot'Hotte


    Feuille de personnage
    Classe: La grande
    Level:
    713/705  (713/705)

    Re: [Acceptée] Epic surf on the Chemical Wave to Otomai ou Le candidat de l'au-delà des mers

    Message  Iba le Ven 14 Déc - 10:29

    Hey bien voilà une candidature qui fait vraiment plaisir mon cher Olivier smile

    Je la transfère en interne, où elle sera débatue, tu auras la réponse dans 72h environ!
    avatar
    Centx
    Dragon save the wave
    Dragon save the wave


    Feuille de personnage
    Classe: Canard !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Level:
    200/200  (200/200)

    Re: [Acceptée] Epic surf on the Chemical Wave to Otomai ou Le candidat de l'au-delà des mers

    Message  Centx le Ven 14 Déc - 10:58

    Bienvenue!




    Je n'aurai qu'une seule et unique question:

    Moi j'pense qu'en général les gens sont trop durs, t'en penses quoi?


    _________________
    "En informatique, le plus gros problème se situe généralement entre la chaise et le clavier."




    Imaginez. Quoi que vous fassiez, un canard vous fixe de la façon la plus malsaine au monde. Depuis une quelconque cachette disponible. Tout au long de votre existence.
    Même endormi dans l'abri douillet de votre lit, un canard vous regarde toujours, dissimulé quelque part; si vous aviez le malheur de vous retourner, il se peut que vous le voyiez aussi.

    Je suis anatidaephobe et j'en souffre.


    Proverbe russe: Il ne faut boire de la vodka que dans 2 occasions... quand on mange et quand on ne mange pas.

    The Crou, it's just an another way of thinking, I don't know if you realise.
    avatar
    Adel-Scott
    Moucheron acidulé
    Moucheron acidulé


    Feuille de personnage
    Classe:
    Level:
    0/0  (0/0)

    Re: [Acceptée] Epic surf on the Chemical Wave to Otomai ou Le candidat de l'au-delà des mers

    Message  Adel-Scott le Ven 14 Déc - 11:41

    Salut à toi PotaIba

    J'ai pas vraiment réfléchi à ce que je pourrais te demander pour torturer ton esprit, mais j'vais quand même te demander quelque chose...

    Voyons...

    Tu aimes les questions ?
    Ca consiste en quoi les olympiades de chimie ?
    J'ai eu 6 en Histoire-Géo au BAC 2009, un conseil ?
    Noir ou Jaune ?
    Les canards, ça te botte comment ?

    C'est tout, pour le moment. smile
    avatar
    Akileo
    Mue taon
    Mue taon


    Feuille de personnage
    Classe:
    Level:
    0/0  (0/0)

    Re: [Acceptée] Epic surf on the Chemical Wave to Otomai ou Le candidat de l'au-delà des mers

    Message  Akileo le Ven 14 Déc - 12:02

    Iba a écrit:Hey bien voilà une candidature qui fait vraiment plaisir mon cher Olivier
    .

    Bien content qu'elle t'ait fait plaisir, Flo ;-). En espérant te retrouver IG très bientôt, alors lol! ...

    *******************************

    Centx a écrit:Moi j'pense qu'en général les gens sont trop durs, t'en penses quoi?

    J'en pense que les gens sont sans doute plus faibles que durs, et que leur dureté découle de leurs faiblesses, notamment le manque de confiance en eux qui les incite à se rassurer sur le dos des autres.

    « Je ne connaîtrai pas la peur car la peur tue l'esprit. La peur est la petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur. Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle sera passée, je tournerai mon œil intérieur sur son chemin. Et là où elle sera passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi. »

    Tu auras peut-être reconnu la litanie du Bene Gesserit (un ordre, soit dit en passant, versé dans les arcanes de la biochimie) ! Bref, ma réponse est "Dune inside", merci à Franck Herbert smile .

    *******************************

    Pour Adel-Scott :

    Tu aimes les questions ? J'adore ! Ex-déformation professionnelle, un prof aime avoir réponse à tout et s'y entraîner Razz (mais c'est que de la frime, parfois ;-).

    Ca consiste en quoi les olympiades de chimie ? J'ignore si ça existe encore... C'était une sorte de concours général de chimie pour les lycéens volontaires, avec des questions théoriques et des épreuves pratiques réalisées en labo avec du matériel de pro ; toute l'année, on visite aussi des entreprises de l'industrie chimique et des labos de recherche. Ce qui est marrant, c'est que j'ai fait ça alors que j'étais en section littéraire, à cause de mon goût pour la science(-fiction lol! ). Mais j'ai adoré ça, j'ai remporté le niveau régional et je suis allé en finale nationale, où j'ai échoué à l'épreuve pratique à cause d'une subite allergie à un produit chimique qu'il fallait manipuler !! Les examinateurs n'avaient jamais vu ça :p.

    J'ai eu 6 en Histoire-Géo au BAC 2009, un conseil ? Oui : oublie-ça geek ! Perso, j'ai eu 3/20 à l'épreuve orale de géo au CAPES (concours pour devenir prof) à cause d'un impasse, mais j'ai cartonné à mort dans toutes les autres épreuves.

    Noir ou Jaune ? Jaune, à cause de ma passion débordante pour le Japon flirty .

    Les canards, ça te botte comment ? Des bottes en peau de canard ?! Non merci, je ne suis pas très bottes, plutôt chaussures.
    avatar
    Tappion
    Butanal batros
    Butanal batros


    Feuille de personnage
    Classe: Sadomasochiste
    Level:
    1/1  (1/1)

    Re: [Acceptée] Epic surf on the Chemical Wave to Otomai ou Le candidat de l'au-delà des mers

    Message  Tappion le Ven 14 Déc - 12:57

    Si t'aimes les questions c'est niquel.

    Bleu ou vert changeforme ?

    Qu'est ce que tu penses d'une prune verdâtre qui rencontre un tigre du canapé pour aller camper en sous-vêtements télévisés tout en fumant un balais brosse ?

    L'immonde nature humaine nous ensoleille tous, tel le firmament d'une station balénaire murée de paricide sexuels, mais que ferais-tu pour la résoudre ?

    Qu'est ce qui est petit et marron ?

    Agricole.

    Psychologique.

    Tu pourrais fabriquer une bombe et la poser chez SFR ?

    Je reconnais que cette interrogation peut sembler anodine, mais essaye de la poser entre la poire et le fromage, merci.
    avatar
    Akileo
    Mue taon
    Mue taon


    Feuille de personnage
    Classe:
    Level:
    0/0  (0/0)

    Re: [Acceptée] Epic surf on the Chemical Wave to Otomai ou Le candidat de l'au-delà des mers

    Message  Akileo le Ven 14 Déc - 13:14

    Bleu ou vert changeforme ?
    Dans une perspective rpg (ou dans l'univers magic), je vois plutôt le changeforme en vert.

    Qu'est ce que tu penses d'une prune verdâtre qui rencontre un tigre du canapé pour aller camper en sous-vêtements télévisés tout en fumant un balais brosse ?
    Je pense qu'elle aurait mieux fait de rester chez elle ce matin-là ; le tigre du canapé va en faire son esclave sexuelle jusqu'à la dernière goutte.

    L'immonde nature humaine nous ensoleille tous, tel le firmament d'une station balénaire murée de paricide sexuels, mais que ferais-tu pour la résoudre ?
    Passé un certain âge, on abandonne définitivement l'idée de changer quoi que ce soit à la nature humaine tu sais, alors pour ce qui est de la résoudre, tu penses !...

    Qu'est ce qui est petit et marron ?
    Un marron !

    Agricole.
    Oui, bien plus qu'urbanicole.

    Psychologique.
    Non, trop prise de tête.

    Tu pourrais fabriquer une bombe et la poser chez SFR ?
    Pas tant que je n'aurais pas changé de FAI, en tout cas. Je ne scie pas la branche sur laquelle je suis assis, même quand elle est pourrie :p.

    Je reconnais que cette interrogation peut sembler anodine, mais essaye de la poser entre la poire et le fromage, merci.
    Jamais à court de fromage mais ne disposant plus de poires en cette saison, j'ai pris une clémentine à la place. Ca vaut quand même ?
    avatar
    Tappion
    Butanal batros
    Butanal batros


    Feuille de personnage
    Classe: Sadomasochiste
    Level:
    1/1  (1/1)

    Re: [Acceptée] Epic surf on the Chemical Wave to Otomai ou Le candidat de l'au-delà des mers

    Message  Tappion le Ven 14 Déc - 13:23

    Une clémentine ? ouh ... sujet sensible la clémentine, par contre la carotte ça c'est cool love2
    avatar
    Ama
    Basilic effié
    Basilic effié


    Feuille de personnage
    Classe: Nem de combat
    Level:
    195/200  (195/200)

    Re: [Acceptée] Epic surf on the Chemical Wave to Otomai ou Le candidat de l'au-delà des mers

    Message  Ama le Ven 14 Déc - 18:36

    Lapinpinpin a écrit:Une clémentine ? ouh ... sujet sensible la clémentine, par contre la carotte ça c'est cool

    D'où tu parles de carotte avec quelqu'un d'autre que moi? cry2





    Sinon euh... Moi j'suis plus Quiditch que Football et toi?


    _________________
    ***
    *
    *
    *
    *

    avatar
    Salmonella
    Léviathan qu'y'a pas l'feu
    Léviathan qu'y'a pas l'feu


    Feuille de personnage
    Classe: Enutrof
    Level:
    199/200  (199/200)

    Re: [Acceptée] Epic surf on the Chemical Wave to Otomai ou Le candidat de l'au-delà des mers

    Message  Salmonella le Ven 14 Déc - 19:36

    Pour la place de doyen, c'est raté ... tu n'es pas si vieux que ça, héhéhé. Mais t'as l'air sympa quand même.
    avatar
    Akileo
    Mue taon
    Mue taon


    Feuille de personnage
    Classe:
    Level:
    0/0  (0/0)

    Re: [Acceptée] Epic surf on the Chemical Wave to Otomai ou Le candidat de l'au-delà des mers

    Message  Akileo le Ven 14 Déc - 19:52

    Miidori-hime a écrit:Sinon euh... Moi j'suis plus Quiditch que Football et toi?

    Je n'ai pas une admiration sans borne pour Harry Potter, une histoire dont le style m'a toujours paru assez faible, même si l'imagination de l'auteur est sympathique. Pas assez noir, ou pas assez déjanté, trop sage finalement, trop anglais sans être furieusement non-sense. Ceci dit, et curieusement, les scènes sportives de Quiditch forment peut-être les meilleures pages des livres et les meilleures scènes de l'adaptation au ciné.

    ******************************

    Salmonella a écrit:Pour la place de doyen, c'est raté ... tu n'es pas si vieux que ça, héhéhé

    En tout cas, c'est une excellente nouvelle nod ;-).
    avatar
    Kwartz
    Pégase parfait
    Pégase parfait


    Feuille de personnage
    Classe: CE2
    Level:
    69/69  (69/69)

    Re: [Acceptée] Epic surf on the Chemical Wave to Otomai ou Le candidat de l'au-delà des mers

    Message  Kwartz le Ven 14 Déc - 22:07

    femmedulapinpinpin a écrit:
    Lapinpinpin a écrit:Une clémentine ? ouh ... sujet sensible la clémentine, par contre la carotte ça c'est cool

    Oulala ça parle de ces étranges petits fruits de couleurs orange , très dangereux pour la santé ! faut pas parler de ces fruits , ils sont tres espiegles et fourbassons. Bref moi tu m'fais un peu peur Lepotediba , parler de ce fruit avec moi c'est comme manger du porc en étant musulman . J'veux que tu me fasse un historique sur l'histoire de la clementine , sur comment elle pousse ect , jusqu'a son exportation dans un magasin . Faut pas faire un c/c wikipedia stp Sad.
    avatar
    Akileo
    Mue taon
    Mue taon


    Feuille de personnage
    Classe:
    Level:
    0/0  (0/0)

    Re: [Acceptée] Epic surf on the Chemical Wave to Otomai ou Le candidat de l'au-delà des mers

    Message  Akileo le Sam 15 Déc - 11:34

    Kwartz a écrit: J'veux que tu me fasse un historique sur l'histoire de la clementine , sur comment elle pousse ect , jusqu'a son exportation dans un magasin .

    Mmmm, je crains qu'il y ait eu une confusion Mad ... Tu pensais que j'évoquais le fruit, ce qui semblait logique, puisque, lorsque quelqu'un parle de consommer un dessert s'appelant "clémentine", on pense forcément à un fruit (et en plus je parlais de remplacer la poire par un autre fruit !...). Oui... oui mais pas moi smile .

    Les Clémentine (sans "s" et avec une majuscule) que je consomme lorsque j'en ai sous la main sont de frêles jeunes filles souriantes, rousses et un peu niaises, des fruits naturellement défendus (droits de l'homme, code pénal, morale chrétienne, philosophie humaniste et tout et tout et tout), bien sûr. Je précise tout de même qu'il n'y a rien de sexuel là-dedans ; je les consomme comme Hannibal Lecter, si tu vois ce que je veux dire Mr Jack ...

    Alors pourquoi ? L'historique de cette histoire très perso ? Il faut remonter, comme toutes les perversions, à la tendre enfance, la mienne en l'occurrence, et à la rancune tenace que je voue encore à ma soeur cadette qui, sous prétexte de regarder son dessin animé préféré, Clémentine (série 100% française, l'une des premières de la téloche), a un beau jour incité ma mère à débrancher ma console (à l'époque, ni internet, ni magnétoscope à la maison ni rien) alors que j'étais en train de battre un HYPER RECORD MONDIAL (au moins) sur Space Invaders après plus de 3h de jeu !!!! Scream Scream Scream

    Bref, depuis, je boulote une Clémentine après le fromage, quand je peux, ça ne court pas les rues. Je précise qu'il faut qu'elle ressemble trait pour trait à la figure de cauchemar ci-dessous :

    avatar
    Centx
    Dragon save the wave
    Dragon save the wave


    Feuille de personnage
    Classe: Canard !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Level:
    200/200  (200/200)

    Re: [Acceptée] Epic surf on the Chemical Wave to Otomai ou Le candidat de l'au-delà des mers

    Message  Centx le Mar 18 Déc - 12:00

    Candidature validée, bienvenue parmi nous ^^


    _________________
    "En informatique, le plus gros problème se situe généralement entre la chaise et le clavier."




    Imaginez. Quoi que vous fassiez, un canard vous fixe de la façon la plus malsaine au monde. Depuis une quelconque cachette disponible. Tout au long de votre existence.
    Même endormi dans l'abri douillet de votre lit, un canard vous regarde toujours, dissimulé quelque part; si vous aviez le malheur de vous retourner, il se peut que vous le voyiez aussi.

    Je suis anatidaephobe et j'en souffre.


    Proverbe russe: Il ne faut boire de la vodka que dans 2 occasions... quand on mange et quand on ne mange pas.

    The Crou, it's just an another way of thinking, I don't know if you realise.

    Contenu sponsorisé

    Re: [Acceptée] Epic surf on the Chemical Wave to Otomai ou Le candidat de l'au-delà des mers

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 23 Fév - 0:48